© 2016 par SteinvalProdcution

DRANCY, dernière étape avant l’abîme …

 

     Pour comprendre l'histoire du camp de Drancy,

il faut évoquer ce qu'est l'avant - Drancy :

 

     retracer la succession des persécutions

qui y ont conduit les juifs de toutes nationalités,

de toutes conditions, de tous âges,

     apprendre comment ils se sont vus dénier

leur nationalité, leur citoyenneté et

jusqu'à tout droit d'être humain,

     savoir que ceux arrêtés

pour faits de résistance, étaient traités comme Juifs,

s'ils étaient identifiés comme  tels.

 

     Cet épisode de notre histoire est racontée par ceux qui l'ont vécu,

par des détenus qui ont été déportés ou qui ont échappé à la déportation,

  • parce qu'ils sont les seuls à pouvoir lui donner sa réalité.

  • parce que la parole de ces survivants restitue aussi la mémoire des morts en déportation,                     dont plus de 10 000 enfants

 

     Le tragique de cette mort programmée est transfiguré par les moyens de l'art.

     La Cantate "Le Château du Feu", composée par Darius Milhaud en 1954

sur un poème de Jean Cassou, exprime de façon poignante ce drame de la déportation

et de l’extermination des enfants.

     Elle accompagne les images de wagons à bestiaux,

avec cette terrible injonction : Donnez les enfants ! donnez les enfants ! .

     avec les témoignages de (par ordre alphabétique)

Jacques Angel - Francine Christophe - Louis Handschuh - Yvette Lévy -Samuel Radzynski -

Roger Schandalow - André Ullmo - Andrée Warlin - Henri Wolff - Raoul Zwiecnik

 

     et la coopération de Serge Klarsfeld,

Président de l’Association des Fils et Filles des Déportés Juifs de France

 

Le DVD propose 

  • la version anglaise du film et de nombreux bonus 

  • 6 films couleur

  • 50 documents illustrés

Pour acheter le DVD

En France et en Europe

chez les disquaires, sur internet,

et sur le liens

 

  http://www.arcadesdirect.fr